La maison des Canaux, une maison historique et permaculturelle

par Céline (admin)
les canaux

Il était une fois, au début du XIXéme siècle, une volonté impériale d’entreprendre la construction de canaux pour faciliter l’acheminement de l’eau et des vivres pour les parisiens. 80 ans plus tard, au plus fort de l’activité portuaire, sur le bassin de la Villette, le centre administratif des canaux vit le jour en 1882. Aujourd’hui, le bâtiment se transforme en vitrine de l’économie circulaire, sociale et solidaire pour faire émerger de nombreuses initiatives régénératrices des Hommes et de la planète !



N’étant pas du tout parisienne, j’ai découvert ce lieu grâce à Katell Bosser de Blooming Companies, permacultrice d’entreprises florissantes. Elle y avait effectué un atelier-conférence. Même si l’accent était mis sur le contenu de l’Association, c’est le contenant qui me fît de l’œil ! Je partis donc à la découverte d’un patrimoine fluvial extrêmement riche qui a façonné durablement l’est parisien. Vous me suivez ?

L’histoire des Canaux Parisiens

Ces canaux, quels sont-ils ?

La ville de Paris est propriétaire et gère près de 130 km de voies fluviales canalisées. Les 3 principales sont :

Les canaux parisiens
Les canaux parisiens

Qui sont à l’origine des canaux ?

Pierre-Simon_Girard
Pierre-Simon Girard

Ces canaux ont été décidés par Bonaparte, alors 1er consul en 1800. Pierre-Simon Girard retint l’attention avec la volonté de rejoindre les deux extrémités de la boucle de la Seine. Mis en chantier rapidement, ils ne virent le jour que vers les années 1820. La chute de l’Empire, entre autre, avait quelque peu entamé l’avancement des travaux.

Pourquoi ces canaux ?

Les principales fonctions des canaux parisiens à l’époque étaient :
-L’acheminement de l’eau pour la ville de Paris
et
-Le transport de marchandises et notamment du bois et des céréales.

Le Canal Saint-Martin
Le Canal Saint-Martin

Ces canaux représentaient, aussi, à l’époque une vitrine technologique. En effet, leurs 2 usines de pompage (Trilbardou et Villers-les-Rigault), leurs ponts mobiles et leurs écluses sont les témoins de ces innovations !

écluse sur le canal St-Martin
écluse sur le canal St-Martin

L’évolution des canaux ?

Aujourd’hui , ces canaux gardent en partie leur fonction de fret mais l’activité touristique s’y développe de plus en plus. Des aménagements de quais rendent possible des balades de toutes sortes : piétons, vélos, rollers, etc ….

l'hôtel du Nord

De par leurs histoires et leur vitrine technologique du XIXéme siècle, les canaux parisiens restent les gardiens d’un patrimoine industriel précieux. Leur charme, surtout celui du canal St-Martin, offre une dimension romantique, avec notamment leurs abords arborés et leur rendu célèbre Hôtel du Nord, du film du même nom.

Le centre administratif des canaux et le bassin de la Villette

L’association les canaux est abritée dans l’ancien centre administratif des canaux de Paris. Son histoire est étroitement liée à celui du bassin de la Villette.

La maison des Canaux
La maison des Canaux

Le bassin de la Villette, une histoire industrielle

Ce bassin de la Villette a une histoire industrielle importante dont le commencement se situe en 1808 sous Napoléon Ier. A cette époque, nous n’étions pas encore à Paris et on aimait se promener, pêcher, caboter le long des nombreux jardins qui le longeaient.

Le bassin de la Vilette
Le bassin de la Villette

Avec les mises en service des 2 canaux : Saint-Martin et Saint-Denis dans les années 1820, le transit fluvial a quelque peu augmenté. Les abords du bassin se transforme alors sous cette nouvelle ère industrielle avec la construction des Magasins Généraux (1845-1853), principalement destinés à l’huile, la farine et les céréales.

En 1876, la ville de Paris entre en possession de la concession du bassin de la Villette. Elle décide, alors, de l’aménagement d’un nouveau port en 1880 pour répondre à la forte demande. En effet, à cette époque, le port de la Villette est le 4ème port français derrière Marseille, Le Havre et Bordeaux.

C’est dans ce contexte que sont érigés, en 1882, au n°6 du quai de Seine, des bâtiments pour accueillir le service central des canaux et les bureaux de perception des droits des canaux. Un ensemble de grues hydrauliques, destinées à favoriser le chargement et déchargement des bateaux finit cette transformation.

Cependant, après la seconde guerre mondiale, cette fonction industrielle décroit au profit des routes devenues, au fil du temps, de meilleure qualité. Ainsi, les entrepôts sont détruits et le marché à bestiaux ferme en 1973.

Une nouvelle page pour le bassin de la Villette

Aujourd’hui ce bassin de la Villette est redevenu un lieu de vie, de loisirs et de culture.

bassin_de_la_villette_henri_garat
Le bassin de la Villette photo : Henri Garat

En 2017, l’association Les Canaux, impulsée par la ville de Paris et Anne Hidalgo, prend possession de ce centre historique, abandonné depuis une dizaine d’année. Après quelques mois de travaux, les portes se sont officiellement ouvertes en novembre 2017. Depuis, l’association connait un succès qui ne se dément pas.

Aujourd’hui, l’association les canaux et son esprit permaculturel

Les éthiques de la permaculture

Le socle de toute démarche permaculturelle est basé sur 3 éthiques :
-prendre soin des Hommes,
-prendre soin de la planète,
-créer l’abondance et la partager équitablement

Ce nouveau lieu s’inscrit totalement dans cette démarche en créant notamment une abondance de liens, de formations , de rencontres afin de diffuser, partager toutes les bonnes idées d’économie régénératrice de la planète en mettant les humains en cœur de ses préoccupations.

Présentation des Canaux

J’ai ainsi pu échanger avec Mikaël Treilhaud Daramy. Pâtissier de formation, il est, aujourd’hui, le régisseur de l’association. Il est présent depuis pratiquement le début de l’aventure. Arrivé en tant que service civique, lors de l’événement phare de l’été : La Terrasse, il a vu grossir à vue d’œil cette structure ambitieuse. De 5 employés, ils sont maintenant 24 à faire vivre cette maison.

L’association se veut être une vraie fédératrice et créatrice de liens dans le bassin parisien pour faire émerger des initiatives d’économie innovante en faisant collaborer de nombreux acteurs différents et au combien complémentaires !

L'association Les Canaux
La raison d’être de l’association

Le message est assez simple, à nous d’inventer notre Demain !

L’économie circulaire à la maison des Canaux

L’association est une véritable vitrine de l’économie circulaire en île de France. En effet, près de 95% des déchets ont été recyclés ou réinventés pour l’aménagement des lieux. Cette première phase de travaux a souligné le manque d’acteurs dans certains domaines. Ainsi est né le booster circulaire. Il aide à lancer et concrétiser les projets de construction de mobiliers esthétiques à partir de matériaux recyclés.

chaises-maximum

Maximum est une manufacture de mobilier qui puise sa matière première dans les pertes industrielles. Cette chaise est réalisée à partir des pertes de production de l’usine A.Schulman qui colore et réduit en poudre du plastique. Chaque changement de couleur dans la production génère une perte de 100 kilos de matière correspondant au passage d’une teinte à l’autre. Cette poudre est récupérée par Maximum qui la moule dans son atelier pour fabriquer les assises. Le bois des piètements, lui, provient des parquets parisiens inutilisés et retrouve ses lettres de noblesse grâce à un simple passage à l’atelier. Source : Les Canaux

Une deuxième tranche de travaux pour aménager le Rez-de chaussée et le sous-sol de cette maison est prévue pour cet été 2020.

L’économie Sociale et Solidaire : ESS, à la maison des Canaux

Quelle définition ?

L’Économie Sociale et Solidaire regroupe l’ensemble des structures économiques dont le statut, l’organisation, le fonctionnement et l’activité sont basés sur les principes de la solidarité, de l’équité et de l’utilité sociale. Ces structures ont notamment pour objectif de favoriser la création d’emplois dans une perspective d’insertion et/ou réinsertion, ainsi qu’une plus grande cohésion sociale. source : youmatter

Quels profils ?

L’association les Canaux est un véritable catalyseur de ces initiatives en Ile de France. En grande majorité, les personnes engagées dans cette transition économique ont une trentaine d’années. Elles sortent des écoles de commerce, mais pas uniquement… L’association Positive Planet, résidant aux canaux, œuvre à faire émerger des projets entrepreneuriaux innovants de personnes ambitieuses et motivées des quartiers dits prioritaires.

En route vers les JO 2024

Pour réussir les premiers Jeux durables, inclusifs et solidaires

ESS 2024

Cette plateforme solidaire, ESS 2024, est portée par Les Canaux, le Yunus Center (du nom du prix Nobel Pr Muhammad Yunus – voir l’article permaculture : la fleur), Paris 2024 et SOLIDEO. Elle a pour ambition de porter haut et loin les couleurs de l’ESS en intégrant durablement les marchés liés à de tels événements. Elle cherche à promouvoir au niveau mondial cette branche de l’économie qui gagnerait à prendre de l’ampleur !

La gouvernance partagée, à la maison des Canaux

gouvernance partagée
La gouvernance pyramidale vs partagée
source : médium

C’est un vœu cher à la permaculture humaine. Comment construire des collectivités résilientes où la parole de chacun est entendue et valorisée?

Tout comme l’économie circulaire, la gouvernance partagée se veut tout sauf pyramidale. Alors oui cela impose un peu de discipline, d’écoute mais cet entremêlement de talents fait qu’une société deviendra résiliente et force de propositions face un problème majeur.

L’organisation au sein de l’association se fait de la façon suivante : Elle est composée d’un conseil d’administration de 27 personnalités du monde de l’économie sociale et solidaire qui donne les grandes directions.

Au jour le jour ce sont 24 personnes qui animent cette maison avec l’organisation d’événements, d’ateliers, de formations, … Ces créateurs de liens contribuent à la pleine expansion de cette initiative qui, 3 ans après le début du projet, vit une véritable success story.

Échangeons …

Vous êtes propriétaire ou vous avez visité un tel lieu qui se consacre tout autant à la sauvegarde de notre patrimoine historique qu’au bien-être des hommes et de la planète ?

Vous aimeriez le partager ?

Écrivez moi pour échanger, nous rencontrer je serais ravie d’en consacrer un article en toute simplicité.

Pour en savoir plus …

ESS 2024
2 commentaires

Vous pourriez être intéressé par

2 commentaires

Christine Richard 21 mars 2020 - 12 h 08 min

Que ça fait du bien de s’évader un peu !!
Toujours très bien écrit… Merci ! 🙂

Répondre
Céline (admin) 24 mars 2020 - 21 h 26 min

merci !

Répondre

Commenter

* En utilisant ce formulaire vous acceptez l'enregistrement et le traitement de vos données par ce site internet.