par Céline (admin)

Bonjour moi c’est Céline

Permacultrice de vieilles pierres inspirantes

J’ai toujours aimé les vieilles pierres, la force tranquille qu’elles dégagent. Leurs traversées de tempêtes et d’épreuves les rendent majestueuses mais au combien fragiles si nous les délaissons complètement. La permaculture, cette philosophie de vie qui vise l’autonomie et la résilience de tout système peut être une aide précieuse et essentielle à la sauvegarde de cette Histoire tout en servant la planète.

Ma prise de conscience

En 2014, jeune cadre dynamique dans une entreprise pharmaceutique, une maison et 3 jeunes enfants, la vie coulait sans heurts jusqu’à l’annonce de la maladie grave de mon troisième enfant, Lucile, à qui on a diagnostiqué une tumeur cérébrale à l’âge de 23 mois. Notre vie s’est arrêtée et a remis en cause de nombreuses croyances.

J’ai alors ressenti le besoin de me remettre en question et de comprendre pourquoi elle était touchée par ce cancer. J’ai commencé à lire des livres de développement personnel, de réflexions alternatives pour voir autrement et essayer de trouver les causes premières de tous ces dérèglements. Je me suis remise au jardinage, comme si retrouver ce lien avec la terre était essentiel et pouvait me permettre de me ressourcer pour accompagner au mieux ma fille et ma famille dans cette épreuve.

Contrairement à beaucoup de parents, nous n’avons pas souhaité rejoindre une association de parents d’enfants malades pour offrir des rêves ou se battre pour faire avancer la recherche sur les cancers pédiatriques. Bien que ces quêtes soient essentielles pour offrir le meilleur à nos enfants malades, j’avais plutôt le sentiment qu’il fallait œuvrer beaucoup plus en amont :

Au lieu de travailler à guérir, faisons-en sorte de ne pas avoir à le faire !

Créer des synergies

Ainsi petit à petit, la permaculture est entrée dans ma vie par le biais de la terre, comme souvent, tout en découvrant la multitude d’applications possibles dans tous les autres domaines de la vie. Le zéro déchet, le minimalisme, la gouvernance partagée sont autant d’exemples dans lesquels la philosophie permaculturelle prend tout son sens.

J’ai également renoué avec mes premiers amours des vieilles pierres en étant convaincue d’avoir mon rôle à jouer dans leur sauvegarde, à ma manière, en leur offrant la possibilité de rayonner et de devenir les vitrines de demain.

Ce lien entre contribuer à la sauvegarde de notre patrimoine tout travaillant à la résilience de la planète et de ses habitants a donc fait son chemin. J’ai créé le blog en 2019 et j’ai ainsi rencontré ces acteurs du patrimoine qui ont fait le choix de cette synergie tout en constatant la valeur supplémentaire que cela leur a apportée.

Aller plus loin …

Aujourd’hui, j’ai à cœur de vous accompagner, vous, propriétaire/gestionnaire d’une maison chargée d’histoire vers une démarche plus écologique tout en respectant l’âme de votre lieu.

Pour terminer, je voudrais citer une phrase que l’on se répète souvent avec ma fille pour continuer à croire et à espérer :

Quand il y a un problème, il y a toujours une solution !

Et si vous voulez quelques confidences supplémentaires … , cliquez ici.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre navigation. Si vous êtes en désaccord vous pouvez les désactiver. Accepter A propos

Politique de confidentialité