Les 500 ans de la Renaissance française – 1519/2019

par Céline (admin)
500 ans de la renaissance

Il était une fois 1519, une année riche en événements marquants pour notre histoire française. En effet, nous sommes en pleine effervescence novatrice et ce, dans tous les domaines : la peinture, la sculpture, l’architecture, les pensées ou encore les arts culinaires. Cette année 2019, c’est finalement toute une période de notre Histoire moderne qui fête ses 500 bougies : La Renaissance.
Et est-ce que 2019 ne serait pas non plus le début d’une nouvelle période de l’Histoire ?

Pendant le mois d’août, nous voilà reparties avec ma plus grande dans notre circuit touristique des demeures royales et seigneuriales. En avril, nous avions (re)découvert le Château de Chambord et son projet permaculturel et le Château de Chenonceau avec ses jardins aux deux visages.

Cette fois, nous sommes parties visiter le Château Royal de Blois, celui de Chaumont-sur-Loire et son festival international des jardins et enfin le château de Chamerolles, qui retrace, entre autres, l’histoire des parfums commencée également à cette époque.

Tous ces sites ont de commun qu’ils appartiennent à la famille des Châteaux de la Loire qui fût marquée de façon indélébile par la Renaissance dont nous fêtons les 500 ans cette année, mais pas seulement …

Quatre 500èmes anniversaires

Du printemps à l’automne, à travers différentes manifestations culturelles, ce ne sont pas moins de 4 anniversaires qui sont, également, mis à l’honneur :

La Mort de Léonard de Vinci au Château du Clos Lucé à Amboise

On ne présente plus l’illustre génie qui marqua bien plus qu’une époque par son côté visionnaire qui résonne encore aujourd’hui :

Va prendre tes leçons dans la nature, c’est là qu’est notre futur.

Chambord se tourne vers la perma

La première pierre du château de Chambord

Le symbole architectural de la première Renaissance relevant bien des défis. Il fût construit comme résidence de chasse du roi François 1er, qui n’y séjourna finalement qu’une cinquantaine de jours.

La naissance de Catherine de Médicis

De père Florentin et de mère française, elle épousa à 14 ans le roi Henri II dont elle eu 10 enfants. 3 de ses fils devinrent rois sans laisser de descendance, une fille devint reine d’Espagne et une autre Reine de France en épousant Henri IV.
La famille Médicis est une puissante famille de mécènes à Florence. Tout naturellement, la reine mère perpétue la tradition familiale en développant et encourageant la culture sous toutes ses formes (la gastronomie, la littérature, la musique, …)

L’arrivée en Europe du cacao de chez les Aztèques
(Hernan Cortès)

Bien que découvert en 1519, il fallut attendre presqu’un siècle pour qu’il devienne à la mode à la cour française : Tantôt consommé avec de l’eau, tantôt avec du lait et accompagné d’un peu de sucre : autre denrée qui connue son essor au moment de la Renaissance.

Mais comment définir la Renaissance ?

La Renaissance prend ses origines en Italie dès le XIVème siècle, mais on estime son arrivée en France qu’à la fin du XVème siècle. Elle se définit comme une RE découverte artistique et philosophique de l’Antiquité en mettant en avant l’Homme à travers ses œuvres. Ainsi nait l’Humanisme. Cette époque est véritablement marquée par une soif des découvertes en bousculant les vieux principes moyenâgeux où l’unique fonction de l’art, par exemple, était de servir Dieu. Cette émancipation de la pensée permet alors des avancées extraordinaires et un renouveau dans le mode de vie des français aisés.

Quelques repères temporels

Comme toute nouvelle période de l’Histoire, il n’est pas évident d’en trouver des démarcations franches et nettes. La Renaissance s’est instaurée de façon progressive en France à partir des guerres d’Italie sous Charles VIII. Vous trouverez autant de dates que d’articles sur internet. Néanmoins, celles que j’aurais envie de retenir sont les suivantes : Début des guerres d’Italie jusqu’aux guerres de religion.

La frise chronologique

Cette période fût marquée par le règne de 4 rois qui firent évoluer cette mouvance chacun à leur manière et de façon plus ou moins marquée. La renaissance connût son apogée sous François 1er et Catherine de Médicis, véritables mécènes de l’art nouveau.

Les 4 Rois de la Renaissance

Charles VIII (1483-1498)

Avec lui commencent les guerres d’Italie dont il ramène des artistes et des techniciens, charmé par leurs talents et leurs savoir-faire. Le château d’Amboise fût le premier château français a bénéficié de ce nouveau style transalpin.

Louis XII (1498-1515)

Surnommé le « père du peuple », il engagea véritablement la transition du style gothique du moyen-âge vers des formes plus souples et arrondies. L’aile Louis XII du château de Blois en est un parfait exemple.

François 1er (1515-1547)

Grand mécène, il ramena avec lui Léonard de Vinci dont il fût un grand admirateur et protecteur. Ce dernier lui offrit, juste avant sa mort, les plans du Château de Chambord ainsi que de son escalier double révolution.

Henri II (1547-1559)

En fait, c’est plutôt sa femme, Catherine de Médicis, qu’il faudrait remercier pour sa contribution à l’émergence de la littérature (protectrice de Montaigne, Ronsard, entre autres), des artistes et même de la gastronomie française.

Pour résumer et aller plus loin …

La Renaissance : acte I

Si on devait retenir qu’un seul mot pour définir la renaissance, cela serait celui du raffinement, le soin du détail. Pendant cette période les guerres se déroulent en dehors du royaume, ce qui laisse libre court à de nombreuses innovations et découvertes. La Renaissance n’aurait duré à peine 70 ans mais ce concentré de nouveautés marque à jamais cette entrée dans l’époque moderne. Le Val de Loire en est un témoignage précieux, à visiter et revisiter. Personnellement je ne m’en lasse pas.

La région Centre-Val de Loire met à l’honneur ces anniversaires à travers de nombreux projets dont vous trouverez le programme ici. Chaque édifice présente un projet, une exposition, un son et lumière qui fait référence à cette histoire riche et passionnante.

Avec ma fille, notre coup de cœur fût pour un trompe l’œil de la Joconde sur l’escalier Denis Papin à Blois. Il a fallu faire preuve de patience et de rapidité pour arriver à photographier la Dame sans personne sur son nez :-).

Trompe l’œil, escalier Denis Papin à Blois

Et pour vous, quel est ou quels sont vos coups de cœur de ces festivités? Partagez !

La renaissance : acte II ?

A notre tour, j’ai envie de croire que nous allons lancer un nouveau mouvement marquant dans notre Histoire ! Une REdécouverte des lois de la nature qui imprégneraient, par leurs inspirations, notre agriculture bien sûr, mais aussi notre façon de concevoir nos villes, notre habitat, REinventer un vivre ensemble, être une opportunité à la sauvegarde de notre patrimoine historique, etc … La philosophie de la permaculture peut nous y aider : Prenons comme modèle cette nature si généreuse et résiliente qui a su traverser bien des cataclysmes en 3,5 milliards d’années.

La permaculture offre cette ouverture d’esprit propice aux explorations, aux découvertes, aux inventions dans le respect des Hommes et de la Terre, en créant l’abondance pour la partager équitablement. A l’image du colibri voulant éteindre le feu de forêt, chacun à notre niveau nous pouvons, devons faire des petits pas pour tendre vers cette résilience face aux changements qui s’amorcent !

Alors on y va, prêts à marquer l’Histoire ?

Échangeons …

Vous êtes propriétaire ou vous avez visité un tel lieu qui se consacre tout autant à la sauvegarde de notre patrimoine historique qu’à celui de notre biodiversité.

Vous aimeriez le partager ?

Écrivez moi pour échanger, nous rencontrer je serais ravie d’en consacrer un article en toute simplicité

Pour en savoir plus …

Les festivités

Des mouvements citoyens se mettent en place …

Les gilets citoyens

2 commentaires

Vous pourriez être intéressé par

2 commentaires

Sylviane et Gérard 9 août 2019 - 18 h 46 min

Les Châteaux de la Loire sont tous magnifiques. Article très intéressant sur la Renaissance suivi d’un projet ambitieux mais, espérons le, réalisable dans le futur.

Répondre
Céline (admin) 11 août 2019 - 15 h 56 min

Tous les jours, chacun d’entre nous, nous pouvons faire des petits pas . Gravir les marches lentemant mais gravir l’escalier

Répondre

Commenter

* En utilisant ce formulaire vous acceptez l'enregistrement et le traitement de vos données par ce site internet.